Bleach, D Gray man, Devil May Cry ,Naruto, Fullmétal Alchemist,Black Blood Brother et Death Note
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Naruto Help

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rackna
Maitre de Jeu
Maitre de Jeu


Messages : 571
Date d'inscription : 18/06/2008
Localisation : Sur le forum sta faire :D

MessageSujet: Naruto Help   Lun 23 Juin - 0:53

Merci A Naito et zellos pour leur travails XD


Dernière édition par Rackna le Jeu 10 Juil - 14:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mangasrpg.max2forum.com
naito



Messages : 55
Date d'inscription : 19/06/2008
Age : 27
Localisation : division 2 / pres a defendre/ sur terre comme au ciel / en misssion / a la recherche de la pierre

MessageSujet: Re: Naruto Help   Lun 23 Juin - 10:50

CHAKRA ET JUTSU


Le chakra (チャクラ, chakra? lit. roue) est la source d'énergie qui permet aux ninjas d'effectuer des techniques spéciales, nommées jutsu. Généré dans le corps, il est le résultat de la combinaison de l'énergie physique et de l'énergie spirituelle du ninja[1]. Le chakra circule dans le corps dans un réseau de chakra, comparable à des vaisseaux sanguins; mais ayant un débit limité par huit portes et passant par 361 tenketsu, points permettant par une pression, soit d'augmenter, soit de diminuer (voire de stopper) les flux de chakra

Les huit portes (ouvrables grâce à la forme verso du lotus de Konoha par exemple) contrôlant constamment le flux de chakra qui circule dans le corps sont dans l'ordre suivant :
la porte initiale
la porte de la guérison
la porte de la vie
la porte de la blessure
la porte de la rétention
la porte de la contemplation
la porte de l'extase
la porte de la mort
Ouvrir ces portes permet d'augmenter jusqu'à dix fois la force de son utilisateur. Cependant, l'ouverture des portes entraînent des conséquences extrêmement nuisibles. Ainsi, le lotus de Rock Lee est déclaré interdit (Kinjutsu). À noter que l'ouverture de l'ensemble des portes permet au ninja d'acquérir temporairement une puissance colossale que l'on dit "supérieure à celle d'un Hokage"; toutefois, cette faculté ne s'obtient qu'au prix de sa propre vie.



Le chakra est affilié à 5 éléments :

Le feu (火 Hi), qui permet l'utilisation des techniques Katon (火遁 L'art de manipuler le feu)
L'eau (水 Mizu), qui permet l'utilisation des techniques Suiton (水遁 L'art de manipuler l'eau)
La terre (土 Tsuchi), qui permet l'utilisation des techniques Doton (土遁 L'art de manipuler la terre)
La foudre (雷 Rai), qui permet l'utilisation des techniques Raiton (雷遁 L'art de manipuler la foudre)
Le vent (風 Kaze), qui permet l'utilisation des techniques Fūton (風遁 L'art de manipuler le vent)
En combinant deux affinités, il est possible de générer une nouvelle nature. Le fait de changer la nature en deux éléments distincts, et d'utiliser un nouvel élément en les contrôlant simultanément est ce qu'on appelle un kekkei genkai. De ce fait, plusieurs combinaisons sont possibles:

Suiton + Fūton = Hyoton (氷遁 L'art d'utiliser la glace)
Doton + Suiton = Mokuton (木遁 L'art d'utiliser le bois)
Doton + Raiton = Kinton (金遁 L'art d'utiliser le métal)
Les éléments Kinton et Sabaku ne sont pas des affinités à proprement parler car ils requièrent des capacités uniques. Ainsi, l'élément Kinton nécessite le contrôle des champs magnétiques offert par le Satetsu (Sable de fer) développé par le Troisième Kazekage; alors que le Sabaku no jutsu réclame les aptitudes exceptionnelles de Shukaku, le Démon à une queue (Ichibi).

Pour connaître leur affinité naturelle, les ninjas concentrent leur Chakra dans un papier spécial qui réagit à la moindre émission de chakra. Celui-ci provient d'arbres particuliers qui poussent grâce au chakra qu'ils absorbent. La nature du chakra se révèle par le résultat de la réaction:
Si le papier brûle, l'affinité du ninja est Katon
Si le papier s'humidifie, l'affinité du ninja est Suiton
Si le papier se désagrège, l'affinité du ninja est Doton
Si le papier se froisse, l'affinité du ninja est Raiton
Si le papier se coupe, l'affinité du ninja est Fūton

Chaque ninja a une affinité avec un de ces éléments. Certains ninjas plus doués possèdent plusieurs affinités, c'est le cas des jōnin qui en possèdent habituellement deux. Le fait d'avoir une affinité avec un élément signifie qu'on peut l'utiliser plus aisément et puissamment. Une affinité particulière n'empêche pas l'utilisation des autres éléments; cependant, ils seront plus difficiles à maîtriser.

Un jutsu (術 Technique) est un savoir-faire utilisé uniquement par les ninjas. Le jutsu s'exécute par le malaxage du Chakra dans des zones spécifiques du corps et par divers mouvements manuels incantatoires nommés Tao. Ces signes sont d'une importance capitale, en effet, pour réaliser des jutsu, les ninjas ont besoin de faire ces enchaînements variés. Les signes de bases proviennent de l’horoscope chinois d’où leur nombre de 12 :

Buta (猪 Cochon)
Hebi (蛇 Serpent)
Hitsuji (羊 Chèvre)
Inu (狗 Chien)
Nezumi (鼠 Rat)
Ryu (龍 Dragon)
Saru (猴 Singe)
Tora (虎 Tigre)
Tori (鷄 Coq)
Uma (馬 Cheval)
Usagi (兔 Lièvre)
Ushi (牛 Buffle)
Les jutsu sont les armes principales des ninjas. Ils sont la définition même de ces-derniers. Ils ont donc une place primordiale dans Naruto. Ces jutsu se classent généralement en 3 catégories (les ninpō majeurs) :
Le Ninjutsu (忍術 L'art du ninja) - Maîtrise des divers éléments de la nature par l'usage du Chakra
Le Genjutsu (幻術 L'art des illusions) - Utilisation du Chakra pour la création d'illusions et d'artifices
Le Taijutsu (体術 L'art du combat au corps à corps) - Ensemble des techniques nécessitant une force physique considérable et une importante vitesse de déplacement
À cette classification s'ajoute d'autres types de jutsu particuliers:

Le Dōjutsu (瞳術 L'art d'utiliser les pupilles) - Usage des propriétés spéciales des pupilles. Ce type de jutsu est exclusivement héréditaire (kekkei genkai) et ne peut être appris par tous les ninjas
Le Kuchiyose no jutsu (口寄せの術 L'art d'invoquer) - Invocation de divers bestiaux par la signature d'un pacte avec ceux-ci
Le Fūin jutsu (封印術 L'art de sceller) - Ce savoir-faire qui nécessite une haute expérience permet d'emprisonner des entités dans un corps ou d'agir sur les aptitudes physiques et mentales de l'individu scellé.
Le Jūin jutsu (呪印術 L'art d'infliger des sceaux anathématisés) - Ce type de jutsu consiste uniquement à agir de manière néfaste sur les dispositions physiques et mentales de l'individu scellé. C'est un dérivé du Fūin-Jutsu qui permet de sceller d'y pouvoir spécial, comme dans le cas de la Marque maudite d'Orochimaru, Kubiwa, ou de sceller les capacités de la personne ciblée, comme dans le cas de la swastika, l'oiseau en cage, chez le Hyûga de la Bunke.
Le Kinjutsu (禁術 L'art d'utiliser les jutsu prohibés) - Cette catégorie regroupe les jutsu interdits jugés extrêmement dangereux, extraordinairement puissants ou encore contraire à l'éthique.
Les jutsu se classent également selon leurs objectifs; cette division est constitué de 3 genres:
Le jutsu offensif - Une attaque directe sur l'adversaire où le jutsu inflige des dommages corporels
Le jutsu défensif - Ce type de jutsu empêche que l'on soit touché par l'adversaire
Le jutsu de soutien - L'effet de ces jutsu consiste à se maintenir. De ce fait, des ouvertures peuvent être crées pour blesser l'adversaire
Une autre nomenclature est obtenu si l'on s'intéresse à la portée des jutsu. La distance des jutsu varie selon la capacité de la personne qui le réalise. On distingue communément 3 catégories:
Le jutsu à courte portée - Ces jutsu sont efficaces à une distance comprise entre 0 et 5m. Par exemple, la majeur partie des techniques de taijutsu sont classés jutsus à courte portée.
Le jutsu à portée moyenne/moyenne(mi)-distance - Ces jutsu sont efficaces à une marge comprise entre 5 et 10m. Par exemple, le Sumi Ninjutsu de Sai, le Kugutsu no jutsu des marionnetistes et le Kage mane no jutsu des Nara.
Le jutsu à longue portée/longue distance - Ces jutsu sont efficaces à une distance se situant à 10m et plus. Les techniques de Deidara font partie des jutsus à longue portée.
Les jutsu sont enfin classés par six niveaux différents selon leurs difficultés. À noter qu'il existe également des jutsu héréditaires ou spéciaux. Puisque ces techniques sont particulières ou bien méconnues, elles ne font donc pas parties de cette classification. Les rangs se présentent ainsi:
Rang E - Jutsu de niveau de l'académie
Rang D - Jutsu de niveau Genin
Rang C - Jutsu de niveau Genin et Chūnin
Rang B - Jutsu de niveau Chūnin
Rang A - Jutsu de niveau Jonin, très puissants et peu enseignés
Rang S - C'est le niveau le plus élevé. Ces jutsu sont généralement prohibés


Le Ninjutsu est l'art du ninja. Ce type de jutsu consomme habituellement une importante quantité de Chakra. Le ninjutsu consiste à contrôler les 5 éléments de la nature :

Katon - L'art d'utiliser le feu
Suiton - L'art d'utiliser l'eau
Doton - L'art d'utiliser la terre
Raiton - L'art d'utiliser la foudre
Fūton - L'art d'utiliser le vent


Le changement de nature en feu, en eau, en terre, en foudre et en vent génère un équilibre des forces sous forme d'une interaction entre ces 5 éléments. Le changement de nature des éléments est représenté ainsi:
L'élément Katon est supérieur au Fūton mais il est inférieur au Suiton
L'élément Fūton est supérieur au Raiton mais il est inférieur au Katon
L'élément Raiton est supérieur au Doton mais il est inférieur au Fūton
L'élément Doton est supérieur au Suiton mais il est inférieur au Raiton
L'élément Suiton est supérieur au Katon mais il est inférieur au Doton

Le Genjutsu est l'art des illusions et des artifices. Cette technique consiste à manipuler les liaisons synaptiques qui s'effectuent dans le cerveau afin de dérégler les organes perceptifs. Ces troubles de la perception sont causés par l'injection de Chakra dans l'encéphale. C'est un type de jutsu qui requiert un haut niveau intellectuel. Les ninjas qui maîtrisent le Genjutsu peuvent leurrer leurs adversaires en jouant sur leur environnement. La victime sera alors plongée dans une sorte de rêve éveillé : elle aura l'impression de percevoir, ouïr et sentir des choses. Ainsi, le ninja peut dominer son adversaire en le manipulant. On distingue communément deux types de Genjutsu :

Le Genjutsu classique : Il comprend les jutsus ordinaires tel le clonage, la métamorphose ou la substitution.
Le Genjutsu de haut niveau : Il permet de détruire l'esprit de l'adversaire ou de modifier totalement son espace sensitif.

Le Taijutsu est l'art du combat au corps à corps. Le taijutsu renvoie donc à toutes les techniques des arts martiaux ou faisant intervenir le corps du ninja dans un combat rapproché. Le taijutsu nécessite une force physique considérable et une importante vitesse de déplacement. Ce type de jutsu n'utilise usuellement pas de Chakra, il s'agit le plus souvent d'un ensemble de coups de poing/coups de pied, de bloquages, de détériorations osseuses, de sauts, de déplacements agiles et de parades. Toutefois, l'ajout de Chakra à la capacité de perfectionner ou de renforcer une technique.

Dans le monde de Naruto, il existe deux branches du Taijutsu :
Le Gōken (護憲 Poing dur) - Il s'agit du style de combat coutumier, le plus répandu. Le Gōken est axé sur des critères bien définis tel l'exigence d'une force physique colossale et la necessité d'une grande agilité. Le Gōken consiste à infliger des dommages corporels externes comme des fractures ou des hématomes. La plupart des ninjas pratiquent

Le Juken (柔拳 Poing souple) - Ce style de combat est très rare, il est connu uniquement du clan Hyûga. Le Juken ne peut se pratiquer qu'avec le Byakugan car il demande une vue parfaite des méridiens et des cavités de Chakra (tenketsu). Il inflige des dommages internes par des pressions sur les tenketsu qui diminue ou stoppe le flux de Chakra. Le système circulatoire du Chakra étant enchevêtré avec les organes internes, une simple perturbation occasionnerait de lourds dégâts.
Le Dōjutsu est l'art d'utiliser les pupilles. Ce type de jutsu est exclusivement d'ordre génétique (kekkei genkai) et ne peut donc être appris par tous les ninjas. L’utilisation de ces yeux permet selon les dōjutsu de percevoir les flux de chakra ou encore d'accroître sa capacité de perception. Ceci permet alors au ninja d'avoir une meilleure lecture du combat et donc de mieux anticiper les différents jutsu. Les dōjutsu disposent d'une haute capacité analytique mais aussi de bonnes aptitudes offensives. Les seuls détenteurs actuels d'un tel pouvoir sont le clan Uchiwa et le clan Hyûga; l'un possède le Sharingan et le Kaléidoscope hypnotique du Sharingan, l'autre le Byakugan.

Le Fūin jutsu est l'art de sceller. Ce savoir-faire requiert une haute expérience. Le Fūin jutsu permet d'emprisonner des entités dans un corps ou d'agir sur les aptitudes physiques et mentales de l'individu scellé. Ce type de jutsu laisse toujours une marque significative sur le corps.

On distingue également un autre style de sceau, le Jūin jutsu qui est l'art d'infliger des sceaux maudits

Le Kuchiyose no jutsu est l'art d'invoquer. Ce type de jutsu permet au ninja de faire apparaître des armes ou des objets, d’invoquer des animaux ou des démons, ou encore de ressusciter des morts. Le Kuchiyose no jutsu peut aussi faire appel à une personne, c'est le cas de Iruka Umino invoqué par Sakura et Naruto lors de l'examen Chūnin à l'aide des parchemins du Ciel et de la Terre. Ces techniques, selon le type d’invocation, ne demandent pas les mêmes préparatifs. Ainsi, l'invocation d'animaux réclame la signature d'un pacte sanguin alors que l'invocation d'armes nécessite le scellage dudit outil dans un rouleau.


Le Kinjutsu est l'art d'utiliser les jutsu prohibés. Cette catégorie regroupe les jutsu déclarés interdits jugés extraordinairement puissants, extrêmement dangereux ou encore contraire à l'éthique. Ces puissants jutsu protégés secrètement par le Kage lui-même dans des rouleaux, ont été défendus pour des raisons propres à la technique. Pour le ninja d’un village, il est théoriquement interdit d’exploiter ou de professer un tel savoir sauf si des évènements cruciaux se présentent. De ce fait, Sandaime Hokage fera usage du Shiki Fūjin pour protéger le village de Konoha. Toutefois, les ninjas maîtrisant de tels jutsu sont peu nombreux; pour ce qui est de l'éthique le sexy jutsu fait partie des Kinjutsu ainsi que tous ces dérivés développés par Naruto et Konohamaru
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grimoirepropheties.discutforum.com/
naito



Messages : 55
Date d'inscription : 19/06/2008
Age : 27
Localisation : division 2 / pres a defendre/ sur terre comme au ciel / en misssion / a la recherche de la pierre

MessageSujet: Re: Naruto Help   Lun 23 Juin - 10:55

RANG DES NINJAS

Tout futur ninja commence par passer, dès l'enfance, à l'académie ninja. On y apprend les bases du ninjutsu : le maniement des armes (kunaï et shuriken), le contrôle du chakra, les techniques de base ( substitution, métamorphose et clonage ) et les règles fondamentales du shinobi. Les étudiants ne sont pas considérés comme des ninjas à part entière, et n'ont donc pas le droit de porter de bandeau frontal avant leur promotion au rang de Genin. Cette promotion s'obtient lors d'un examen de fin d'année, dont les modalités varient d'un village ninja à l'autre. À Konoha, il s'agit d'un test de connaissances écrit, et d'une épreuve pratique comme l'exécution d'un jutsu de clonage

Les Genin (下忍 Ninja de classe inférieure) sont des ninjas de rang inférieur, ou aspirants ninjas. Diplômés de l'académie, ils continuent leur formation, sur le terrain. Ils sont généralement répartis en groupes de 3, sous la responsabilité d'un jōnin qui leur transmet son expérience, tout en assurant leur protection. Ils sont officiellement ninjas du village, et peuvent porter le bandeau frontal. Ils participent à l'économie du village en effectuant des missions sans risque (missions de rang D, ou plus rarement de rang C). Lorsque le jōnin estime que les genin dont il est responsable ont acquis une expérience suffisante, il peut appuyer leur candidature à l'examen chūnin.

Les Chūnin (中忍 Ninja de classe moyenne) sont des ninjas de niveau moyen. Le statut de chūnin correspond à la responsabilité de leader d'équipe (généralement un groupe de 3 à 4 ninjas). L'examen pour le passage de genin à chūnin comporte 3 épreuves éliminatoires : une épreuve de volonté, une épreuve de survie, et une phase finale lors de laquelle un jury composé de seigneurs et de grands ninjas (tel que le Kazekage et le Hokage) désigne indépendamment des combats qui la composent les genin les plus aptes à porter le titre de chūnin. L'intellect et la maturité semblent être des critères plus essentiels que la force pour les chūnin.

Les Jōnin (上忍 Ninja de classe supérieure) sont des ninjas de niveau supérieur. Les jōnin sont l’élite des ninjas de leur pays, ce sont eux qui sont envoyés lors des guerres pour régir les troupes militaires. Ils réalisent des missions délicates (de rang A ou B) comportant plusieurs assassinats ou des rassemblements d'informations. Le passage de chūnin à jōnin ne se fait pas par un examen mais uniquement lorsque d'autres jōnin ou le Kage estiment que le ninja est apte à le devenir. Les jōnin se voient également attribuer la formation des genin.

Parmi tous les villages cachés existant, seuls les 5 Grands Pays ont le droit de décerner le titre de Kage (影 Ombre) au chef de leur village ninja. Ces Hommes sont censés être les cinq ninjas les plus puissants du monde. Ensemble, ils ont le monopole du business shinobi. Leur titre est toujours précédé de l'élément de leur pays respectif. Ce qui nous donne donc les appellations suivantes

Le Hokage (火影 Ombre de feu) - Il est le chef de Konoha, le village caché du Pays du Feu
Le Kazekage (風影 Ombre de vent) - Il est le chef de Suna, le village caché du Pays du Vent
Le Mizukage (水影 Ombre d'eau) - Il est le chef de Kiri, le village caché du Pays de l'EauLe Raikage (雷影 Ombre de foudre) - Il est le chef de Kumo, le village caché du Pays de la Foudre
Le Tsuchikage (土影 Ombre de terre) - Il est le chef de Iwa, le village caché du Pays de la Terre


L' ANBU (暗部 Face cachée) est un mot-valise de Ansatsu Senjutsu Tokushu Butai (暗殺戦術特殊部隊 Escouade spéciale de tactique et d'assassinat). Il s'agit d'une unité spéciale composée de jōnin spéciaux ou de "chûnin" créée pour servir de garde personnelle au Hokage. Les ANBU sont recrutés parmi l'élite des ninjas. Ils sont également chargés des missions les plus périlleuses (assassinats, escortes, espionnages). Les ANBU se déplacent uniquement sous forme d'escouades de trois à quatre personnes dirigées par un chef d'équipe. Ils sont sous l'autorité directe du Hokage et ne doivent des comptes qu'à lui. À cause de leurs responsabilités et du caractère secret de leurs missions, les ANBU portent un pseudonyme et arborent un masque à l'effigie d'un animal. On distingue également parmi les ANBU, les Oi-nin (chasseurs de déserteurs) qui sont chargés de traquer et d'occire les Nuke-nin (déserteurs) afin de protéger les secrets de leur village. Note: contrairement à ce qu'on pourrait penser, ANBU n'est pas un grade mais en quelque sorte une section spéciale. On peut très bien être à la fois chûnin et ANBU même si la plupart sont des "jônin spéciaux", des ninjas qui ont un niveau supérieur dans une certaine discipline, comme Morino Ibiki qui est jônin spécial dans la section torture et interrogatoires, à savoir qu'il est spécialisé dans la torture (le grade jônin est supérieur au grade des jônin spéciaux puisque les jônin spéciaux ne sont spécialisés que dans un domaine, alors que les jônin se doivent d'exceller dans presque toutes les tâches). Les ANBU ont pour signe de reconnaissance un tatouage sur le biceps gauche et leur tenue réglementaire est unique. Ils sont équipés de plaques de métal protégeant les avants bras, d'une armure légère protégeant le torse et le dos, de gants avec plaque de métal, de sandales à semelles renforcées, d'un katana porté dans le dos et d'un masque

Les Nuke-nin (抜け忍 Ninjas déserteurs) sont des ninjas ayant trahis et fuit leur village ninja respectif. Un village caché étant une organisation militaire, il est défendu de l'abandonner. Ils sont généralement pourchassés par les ANBU de type Oi-nin (追い忍 Chasseurs de déserteurs). La traque des Nuke-nin est capitale, en effet, il s'agit de protéger les secrets de son village afin qu'ils ne les révèlent pas à l'ennemi. Les Nuke-nin sont communément des shinobis ayant commis des fautes graves tels une tentative d'assassinat envers un quelconque habitant du village, des opérations prohibées ou encore le non-respect d'une mission particulière. Il arrive que, pour symboliser leur détachement de leur lieu d'origine, ils conservent leur bandeau frontal en ayant pris soin de rayer le symbole de leur village.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grimoirepropheties.discutforum.com/
naito



Messages : 55
Date d'inscription : 19/06/2008
Age : 27
Localisation : division 2 / pres a defendre/ sur terre comme au ciel / en misssion / a la recherche de la pierre

MessageSujet: Re: Naruto Help   Lun 23 Juin - 12:45

PANOPLIE DU NINJA

les plus important on des definition les autre peuvent venir

Bandeau frontal (il est possible de l'attacher de différentes manières et pas forcément sur le front)

Shurikens
Le shuriken (japonais 手裏剣) est une arme traditionnelle japonaise de lancer, qui est utilisée dans le cadre du Shuriken-jutsu. Cet art martial faisait partie intégrante de l'étude des ninja.

Contrairement à certaines idées reçues, cette arme est relativement peu efficace, et donc peu utilisée, en combat direct. Elle était plutôt utilisée afin de distraire l'adversaire ou dans des embuscades où la rapidité d'attaque est essentielle.

On pouvait la tremper dans du poison pour en augmenter l'efficacité.

Le kanji ken (剣) désigne de manière générique une lame (les kanji shuri signifiant paume de la main). Les shurikens peuvent donc avoir plusieurs formes. Il existe plusieurs types de Shurikens :

Kunaïs

Le kunaï est une arme blanche utilisée par les ninjas, autrefois, et pouvant servir comme arme de lancer, servir à escalader des arbres, des murs, ou d'outil multi usage.
Un kunaï a normalement une lame en forme de feuille et une poignée avec un anneau sur le pommeau pour attacher une corde. Ceci permet au kunaï d'être attaché à un bâton comme une lance, ou d'être attaché et caché le long du corps, ou de le récupérer lorsqu'il est utilisé en tant qu'ancre ou un piton. La taille de la plupart des kunaï va de 20 centimètres à 60 centimètres, avec une moyenne de 40 centimètres.

Le kunaï n'est pas un couteau, mais quelque chose plus apparenté à une barre de destruction. Normalement seule la pointe est effilée. Les sollicitations auxquelles un kunaï est soumis auraient détruit n'importe quel outil ayant subi un traitement thermique et effilé comme un couteau.


Parchemins d'invocation et matériel d'écriture
Corde
Bandage
Sabre (éventuel)

Makibishis
Le makibishi (japonais : 撒菱 ou 撒き菱) est une arme traditionnelle japonaise autrefois utilisée par les ninjas, au Japon, et parfois en Europe, par des assassins. Cette arme servait à empêcher un adversaire de poursuivre celui qui l'avait lancée.

Les makibishi sont composés d'un ensemble de 4 clous, chacun écartés d'environ 120°, ce qui fait que, quelle que soit la position dans laquelle il atterrit, il retombe toujours sur trois pointes qui le stabilisent, et la quatrième est orientée verticalement. En courant après un adversaire ayant lancé des makibishi, on risque de s'en planter un ou plusieurs dans les pieds. Les makibishi pouvaient, à l'occasion, être enduits de poison, de façon à tuer l'adversaire.

Contrairement aux idée reçues, les makibishi n'étaient jamais envoyés seuls, mais toujours par poignées, et ils étaient transportés dans des sacoches de toile. Lorsque l'on en avait besoin, on déchirait une extremité, on le tenait par l'autre, et on balançait à la volée tous les makibishi. C'était le même principe pour certains shaken (étoiles), que l'on envoyait par dizaines.

Parchemins explosifs
Pochettes à rouleau
Etui à shurikens
Fils d'acier
Sembons (éventuel)
Fumigène
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grimoirepropheties.discutforum.com/
naito



Messages : 55
Date d'inscription : 19/06/2008
Age : 27
Localisation : division 2 / pres a defendre/ sur terre comme au ciel / en misssion / a la recherche de la pierre

MessageSujet: Re: Naruto Help   Lun 23 Juin - 12:52

LES MISSIONS

Les missions attribuées aux ninjas se répartissent en cinq catégories, en fonction des compétences requises et des risques encourus

« Le village reçoit chaque jour de nombreuses demandes. L'éventail est très large, cela va de la garde d'enfant à l'assassinat. Nous dressons la liste de ces diverses missions puis nous les répartissons en cinq catégories S, A, B, C et D, en fonction de leur niveau de difficulté. Les ninjas du village sont aussi classés dans une hiérarchie établie en fonction de leurs capacités. C'est moi qui me trouve au sommet, puis l'on passe aux jōnin, aux chūnin, et tout en bas, les genin. C'est aux personnes de catégorie supérieure qu'il appartient de distribuer les missions aux autres ninjas selon leurs capacités respectives. Enfin, lorsque la mission a été bien accomplie, le demandeur nous verse une rémunération, voilà tout le processus »

Il faut noter que ces attributions sont celles données en temps normal.

missions de rang D
Ce sont les missions les moins dures. Il s'agit principalement de services accordés aux villageois : labourage des champs, arrachage de mauvaises herbes, promenade d'animaux domestiques, etc. Elles sont généralement octroyées aux nouveaux Aspirant afin qu'ils apprennent à s'entendre et travailler en équipe.

missions de rang C
Ces missions nécessitent de quitter le village. Il peut s'agir d'escortes de personnes ou de livraisons de documents présentant aucune dangerosité. Bien que ces missions comportent peu de risques de lutter contre des assaillants, elles requièrent un peu plus d'expérience. Elles sont donc concédées à des genin très aguerris ou à des chūnin nouvellement promus.

missions de rang B
Ces charges sont plus ardues et plus périlleuses. Elles présentent de grands risques de rencontrer des belligérants. Il s'agit d'escorter des personnalités menacées de mort ou de livrer des documents confidentiels. Elles sont conséquemment confiées à des chūnin chevronnés ou à des jōnin.

missions de rang A
Ces missions présentant une dangerosité extrêmement élevée sont d'une importance capitale. De ce fait, elles sont réalisées par des ninjas très expérimentés tels les jōnin et les ANBU. Il s'agit d'exécuter les charges les plus délicates tels les assassinats, les escortes de daimyō ou encore les missions d'espionnages.

Missions de rang S
Il s'agit du degré ultime des missions, ainsi, seuls les meilleurs ninjas d'un pays peuvent accomplir ces tâches. Les missions de rang S se distinguent des missions de rang A car elles ont un impact quasi vital pour la perpétuité du village caché. Elles sont communément effectuées par des jōnin spéciaux, les ANBU ou lors de rares occasions, par le Kage lui-même. Ces missions peuvent être d'espionnages, d'assassinats ou d'arrêts de criminels de rang S.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grimoirepropheties.discutforum.com/
zellos



Messages : 14
Date d'inscription : 18/06/2008

MessageSujet: Re: Naruto Help   Jeu 26 Juin - 0:15

Pour tous eu qui ne connaisse aucune technique de natuto ce super lien va vous les donné tous ou presque

http://www.captainaruto.com/informations/techniques/ninjutsu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Naruto Help   Aujourd'hui à 21:45

Revenir en haut Aller en bas
 
Naruto Help
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Naruto (anime)
» Naruto 385
» Naruto 478 - Perfect Susano !!
» Naruto 467
» Naruto Shippuuden film 5 : Blood Prison !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MangasRPG :: Avant jeux :: Help Mangas-
Sauter vers: